google-site-verification=hGjS2aIDh_ltCLWxM-rVf_s8c2rP1z877lNc_KSM3mE
google-site-verification=hGjS2aIDh_ltCLWxM-rVf_s8c2rP1z877lNc_KSM3mE

Video

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Link List

Text

Recherche personnalisée

Instant Financial invente le salaire à la demande

Instant Financial
Pour des millions de travailleurs, l'attente du versement de leur salaire en fin de semaine, de quinzaine ou de mois est une angoisse constante, qui, de surcroît, leur occasionne des dépenses considérables, en frais de découvert, en intérêts d'emprunt à court terme, en charges de carte de crédit… Heureusement, Instant Financial a une solution !

Dans son principe, l'idée retenue est loin d'être révolutionnaire puisque, en synthèse, il s'agit simplement de permettre aux salariés – en particulier tous ceux qui sont rémunérés sur une base horaire – de percevoir leur dû plus rapidement. En pratique, le service prend la forme d'une application mobile associée à une carte prépayée : dans l'heure qui suit sa fin de journée, le collaborateur va pouvoir, en quelques clics, solliciter le versement d'une partie (jusqu'à 50%) des revenus correspondant à son travail.

L'employeur, préalablement inscrit sur la plate-forme, n'a plus alors qu'à confirmer le règlement pour que les fonds soient mis instantanément à la disposition du demandeur, sur sa carte. Cette dernière est une carte Mastercard standard, utilisable pour des achats, en boutique ou en ligne, ou encore pour effectuer des retraits sur distributeur ou auprès d'un agent agréé. Pour compléter le cycle, Instant Financial prend également en charge, par le même moyen, le paiement des soldes de salaires, à la date « normale ».

Make your business an incredible place to work

Si l'avantage conféré aux employés est évident, constituant aussi un facteur d'attractivité intéressant pour les PME, la startup vante en parallèle la modernisation qu'elle introduit dans leurs procédures antiques de versement des salaires. Elle promet notamment de leur faire économiser du temps et des coûts sur les moyens habituels, virements ou chèques. Notons que, hormis la gratuité totale pour les bénéficiaires, Instant Financial ne précise pas son modèle économique ni les éventuels frais facturés aux entreprises.

Même s'il semblerait plus utile de favoriser une gestion raisonnée de leurs finances personnelles, la réalité est qu'un grand nombre de consommateurs vivent au jour le jour – ou, plus exactement, au rythme de leurs échéances de paye – et que toute solution leur évitant (ou limitant leur risque) de s'enfermer dans un cercle vicieux d'endettement est donc une avancée utile. Parmi d'autres approches, celle-ci fait le pari audacieux de reposer sur le désir des employeurs d'aider leurs salariés. Mais, dans tous les cas, ce sont bien des modèles financiers existants, jugés inéquitables, qui sont visés.

Une autre perspective à souligner dans la solution d'Instant Financial est le recours au ressort de l'immédiateté, dont on sait qu'elle devient une exigence prioritaire pour les générations « digitales ». Les acteurs de l'économie collaborative (Uber, par exemple) ont été pionniers dans la réponse à cette attente en matière de paiement des rémunérations. La tendance ne demande qu'à se propager dans les entreprises traditionnelles.



from C'est pas mon idée ! http://ift.tt/2xKlIxy
via IFTTT

ردود الأفعال:

0 التعليقات: